Conseil : comment créer un site ?

A l’ère du 100 % numérique, avoir un site internet est indispensable. Sa création peut se faire soi-même ou via des experts en la matière. Mais dans tous les cas, il faut absolument que les pages soient attractives, ergonomiques et conformes aux exigences des moteurs de recherche. Focus sur les étapes essentielles à suivre.

Systèmes d’hébergement et de gestion

Nom de domaine

C’est, en quelque sorte, l’identifiant de votre site. Il faut que le nom de domaine ait de la valeur, qu’il soit intéressant et qu’il se démarque des autres. On distingue deux niveaux. Le premier est plus couramment connu sous le nom d’extension. On parle des noms de domaines en .fr, .org, .net, .gov, etc. Le second niveau prend la forme wikipedia.org ou encore paris.fr.

Néanmoins, c’est le nom de votre site qui compte vraiment. Il doit être court, facile à retenir et à taper. Les internautes doivent savoir où ils vont. Le plus simple est de vous servir directement du nom de votre marque/entreprise, puis de choisir l’extension pertinente. Le .fr se destine par exemple à la France, le .eu est utilisé par l’Union européenne, le .org renvoie principalement aux sites non-commerciaux et ainsi de suite. A titre d’exemple, “maboulangerie.fr” laisse entendre qu’il s’agit du site d’une boulangerie basée en France alors que “shoes.it” fait penser à des chaussures italiennes.

Évitez les chiffres ou du moins, faites en sorte qu’ils aient un sens. Votre activité + le numéro du département où vous intervenez serait notamment pertinent. De la même manière, n’abusez pas des tirets (“-” et “_”) car ils compliquent la mémorisation de votre nom de domaine.

Différents hébergements web

Plusieurs solutions sont à votre disposition, sachant que l’hébergement fait référence au serveur sur lequel votre site sera enregistré.

L’hébergement mutualisé ou hébergement partagé implique que les serveurs soient partagés par plusieurs sites différents. C’est donc une solution adaptée aux sites qui attirent moins de 50 000 visiteurs par mois car un trafic important risque de limiter les performances du serveur.

Comme son nom l’indique, l’hébergement dédié vous fait bénéficier d’un serveur exclusivement dédié à votre site. L’administration peut se faire par vos soins. Cependant, il faut des compétences techniques avancées. OVH propose ce genre de solution. L’hébergement cloud y est assez similaire dans la mesure où les données de votre site sont externalisées. La configuration se fait selon vos préférences, les datas sont sécurisées et les tarifs sont personnalisables en fonction de l’espace que vous utilisez réellement.

D’autres solutions comme l’hébergement gratuit sont envisageables. En cas de doute, vous pouvez solliciter l’expertise d’une agence web pour vous orienter vers l’option la mieux adaptée.

Plusieurs systèmes de gestion de contenu

Le système de gestion de contenu (SGC) ou Content Management System (CMS) vous permet de créer et de modifier le contenu de votre site à votre guise. Le choix repose avant tout sur le type de site à créer car les logiciels sont parfois optimisés en ce sens. Si WordPress est polyvalent, Magento et Prestashop s’adaptent mieux aux sites e-commerce.

Intéressez-vous de près aux fonctionnalités natives du CMS. Cela renvoie à tout ce que l’outil vous permet de faire sans que vous ne soyez obligé de télécharger/installer des plugins additionnels. En parallèle, informez-vous sur les fonctionnalités additionnelles. Vous aurez ainsi un aperçu des perspectives d’évolution de votre site et de son contenu.

Création du site internet

comment creer un site

Un template design qui attire l’œil.

Modèle de site

Les templates ou modèles de page se définissent comme le gabarit du site en création. Ils vous permettent de visualiser la future présentation de votre contenu : la place des illustrations, la disposition des textes, la structure du menu, etc. Le recours au template est courant pour faire son site rapidement, sans grandes contraintes. En effet, il vous suffit de modifier la couleur de fond et d’intégrer votre contenu puis de lancer la mise en ligne. L’inconvénient c’est que plusieurs sites se ressemblent, ce qui ne vous permet pas vraiment de vous distinguer des autres.

Certains CMS vous offrent la possibilité de créer un site sur-mesure. Dans ce cas, vous pouvez faire appel à un webdesigner expérimenté pour élaborer une arborescence personnalisée, travailler une mise en page attractive et concevoir un site intuitif pour ses visiteurs.

Charte graphique

Pertinence et cohérence sont les maîtres-mots d’une charte graphique efficace. C’est un ensemble de règles qui doivent impérativement être respectées à chaque modification apportée au contenu.

La charte graphique qui définit l’identité visuelle du site comprend avant tout votre logo. Il doit être placé bien en évidence afin que les internautes puissent vous identifier dès qu’ils atterrissent sur le site. Evidemment, ce doit être le même logo que vous utilisez sur vos autres supports de communication (factures, lettres, affiches, emballages de produits…).

Vient ensuite la typographie qui doit être facile à déchiffrer. Evitez donc les polices trop sophistiquées qui vont démotiver la lecture de vos contenus textuels.

Ne négligez pas les couleurs qui seront obligatoirement cohérentes. Des titres en bleu, des sous-titres en noir, des paragraphes en gris, le nom de l’auteur en vert, voilà un exemple concret de ce que vous pouvez faire. L’essentiel est de produire un contenu harmonieux et élégant, sans oublier d’intégrer un soupçon d’originalité.

Les icônes (une petite maison pour désigner la page d’accueil par exemple), les illustrations et les photos font également partie de votre charte graphique. Accordez-leur énormément d’importance !

Mentions légales

Cette rubrique est obligatoire quel que soit le type de site internet que vous allez concevoir. Les mentions légales comprennent :

  • le nom du propriétaire du site et son adresse
  • le numéro de la déclaration à la CNIL ou non
  • le nom de l’hébergeur et son adresse
  • le nom du directeur de publication
  • le numéro d’inscription au RCS
  • le capital social
  • etc.

Comment être en tête de liste ?

Savoir bien se référencer

Le SEO est indispensable pour figurer parmi les premiers résultats de recherche. On parle de référencement naturel puisque vous ne payez absolument rien. Le secret c’est de savoir vous mettre dans la peau de l’internaute tout en respectant les règles établies par Google. Concrètement, ça donne quoi ?

Définissez vos personas cibles, c’est-à-dire les profils des visiteurs : tranche d’âge, localisation, pouvoir d’achat, centres d’intérêt, objectifs (ce qu’ils cherchent sur le site), compétences particulières, etc. A partir de là, vous pouvez choisir un champ sémantique adapté : jargon spécifique ou mots usuels, notamment.

Structurez convenablement vos pages pour que les visiteurs ne se perdent pas. Ajoutez un footer qui détaille vos offres, prodigue des conseils et/ou renvoie vers d’autres pages en relation. Utilisez des balises adéquates pour hiérarchiser les informations. Créez des contenus qui ont de la valeur, qui apportent des réponses concrètes, qui donnent envie de poursuivre la lecture jusqu’au bout. Ne négligez pas le rôle du graphiste qui va compléter les textes avec un visuel percutant.

Être à jour dans l’algorithme Google

Google exige des sites responsive design, adaptables à tous les écrans qu’ils soient fixes ou mobiles, depuis un bon moment. Après, il faut que les pages chargent rapidement, que les dates de mises à jour soient mentionnées, que des liens vers des conseils/prises de contact soient intégrés et qu’une description brève soit accessible aux visiteurs. Les règles évoluent continuellement. Il est de ce fait nécessaire de vous tenir au courant régulièrement de ce que Google attend de votre site pour accroître sa visibilité.

La création d’un site web se fait en plusieurs étapes. Si vous craignez de faire des erreurs, vous pouvez confier la tâche à une agence qui se charge d’une conception clé en main. En ce qui concerne le référencement, il peut être boosté par des options payantes comme Adwords qui vous place automatiquement en tête de liste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *